Tampon encreur : Simplification technique

La façon dont fonctionnent les tampons encreurs est une question que l’on se pose trop rarement. On se contente de voir que cela fonctionne, on ne les regarde plus, et on passe à autre chose. Il est urgent de rendre aux tampons encreurs leur prestige !
Certes ils sont un simple objet qui vise à nous faire gagner du temps, mais les comprendre reste intéressant. Qui a créé ce procédé technique ? De quels éléments est-il constitué ? Comment fonctionne l’intérieur d’un tampon encreur ? Toutes ces questions qui étaient restées sans réponse vont être résolues dès maintenant.

Répondre à un besoin pratique

Les tampons encreurs dans leur forme la plus basique ont vu le jour au XIXe siècle. Un pavé de tissu imbibé d’encre et un tampon en bois avec un modèle en caoutchouc qui correspond au motif ou au que l’on souhaitait reproduire.
Depuis, le tampon encreur automatique tout-en-un a vu le jour, et le procédé a légèrement changé. Un encreur dans le haut du tampon contre lequel est appuyé le modèle, et lorsqu’on appuie il se retourne et applique le ou le motif voulu sur le papier. Plus de détails sur www.tamponencreur.eu.